Un petit coup de fouet en attendant plus…

 

Nous sommes quatre à arriver devant la porte du club : mon Maître, moi, un autre dominateur que mon Maître connaît et un autre bâtard. Une fois entrés, nous nous changeons et descendons dans les pièces avec tout le matériel nécessaire pour des plans sm. Très vite, je me retrouve aux pieds du dominateur à qui je lèche les chaussures : avec ma langue, je nettoie bien ses rangers, je passe sur toutes les zones de cuir toute en remontant sur le haut des chaussures, l’autre bâtard s’occupant de la deuxième chaussure ! Mon Maître a pris de très belles photos de ces moments de soumission.

Une fois ses chaussures bien nettoyées, je m’occupe des rangers de mon Maître, je lèche le cuir avec ma langue, je passe partout, je nettoie avec application. Après avoir bien fait briller les chaussures de mon Maître, celui ci me conduit à une table ou se trouve déjà l’autre bâtard qui est allongé dessus et déjà entravé. Je m’allonge à mon tour mais juste avant,  mon Maître m’insert un harnais boule dans la bouche. Je ne tarde pas à être attaché avec des cordes, les bras au dessus de la tête et les jambes jointes, comme si j’étais étiré : je ne peux plus bouger, mon Maître commence à passer sur moi avec sa roulette à piques ; Je veux gémir mais le son est étouffé par le bâillon ; je sens la douleur monter petit à petit sur mes jambes ; la douleur s’amplifie, je gémis : je voudrais me débattre mais les liens m’empêchent de bouger ; La douleur s’installe et je crie de l’intérieur car aucun bruit ne peut sortir de ma bouche. Enfin mon Maître s’arrête et c’est au tour du dominateur de s’occuper de moi : il s’occupe de mes couilles en les ficelant avec de la corde. Il fait de nombreux tours sur mes couille qui commencent à chauffer une fois bien ficelées ; il me tapote les couilles, je gémis et la douleur monte à nouveau et avec elle, le plaisir, bien sûr.

Mon Maître me laisse quelques minutes sur la table puis on retourne dans la salle du fond. Il me demande alors de bien me cambrer pour lui offrir mon cul. C’est à ce moment-là que mon Maître sort un petit fouet et commence à me fouetter doucement le dos. A côté, l’autre dominateur fait de même avec l’autre bâtard mais avec un fouet bien plus gros, fait avec de longues lanières. Il frappe des coups forts car le claquement du fouet résonne dans tout le club.

Mon Maître prend alors ce gros fouet et m’assène quelques coups puis le dominateur me donne lui-même un coup de fouet : quelle sensation !!! Ce coup de fouet m’excite complètement !!! J’ai envie que l’autre dominateur m’en donne encore un autre  mais je reste la à attendre car mon Maître s’occupe de l’autre bâtard avec l’autre dominateur.

Je reste donc là, le cul tendu, à attendre…Ce que je suis en train de vivre, c’est de la frustration. Souvent mon Maître m’a parlé de ce sentiment de frustration ; il m’a même dit que cela fait entièrement partie de l’acte de soumission : un bâtard doit savoir attendre et son Maître chercher à le frustrer en ne lui donnant pas ce qu’il veut : c’est exactement ce que je suis en train de vivre à ce moment-là : j’ai envie de réclamer des coups de fouet !!! Puis mon Maître revient enfin vers moi avec le grand fouet : je suis donc tout excité mais j’ai un peu d’appréhension : le premier coup claque : quel délice !!! Ce coup de fouet, ça chauffe le dos la douleur est vive mais quel plaisir !!! Les coups pleuvent et claquent sur mon dos je crie, j’hurle : le plaisir est total !!!Un petit coup de fouet en attendant plus... pb040037bis-300x225

Et ça reprend de plus belle : les coups de fouet pleuvent encore sur mon dos et  mon cul. Je ne le vois pas mais les photos montreront que mon dos était bien rouge ! Mon Maître fait une pause et me demande de choisir : soit la roulette à piques, soit 50 coups de fouet !!! Sans hésiter, je réponds : des  coups de fouet, s’il vous plaît, mon Maître ! Alors le claquement du fouet reprend à nouveau et je gémis, je crie mais quel plaisir, quelle extase, les coups passent trop vite !

Peu de temps après, mon Maître a envie de pisser : il me demande de me mettre à genoux et il m’enfourne sa bite dans la bouche : très vite le liquide chaud de mon Maître envahit ma gorge, je bois sa pisse, je m’applique pour tout bien avaler et pour ne pas avoir de remontrance de sa part. Je bois encore et encore… mon Maître avait vraiment une très grosse envie de pisser  mais je bois tout ! Je dois lui donner du plaisir même si pour moi, cela fait beaucoup de liquide : le plaisir de mon Maître avant tout !

Il me donne alors l’ordre de m’allonger sur le sling, les jambes relevées. Une fois installé, mon Maître me défonce le cul (rappel : tous les rapports sont protégés) avec sa très belle queue: je suis défoncé et en même temps qu’il me détruit le cul, il me crache dessus à plusieurs reprises. Après m’avoir bien sauté, mon Maître me présente un gode de très gros diamètre et d’une longueur assez conséquente : il me l’enfonce et fait des va-et-vient de plus en plus rapides et de plus en plus profonds : je gémis, j’ai le cul dilaté par le gode que mon Maître enfonce de plus en plus loin et de plus en plus vite : j’ai un plaisir immense ! Je jouis sans même me branler tellement le plaisir est intense ! Mon Maître finit par venir sur moi, je suis m’acculer par mon propre foutre et celui de mon Maître.

Après cela on prit congé du dominateur et de l’autre bâtard et on rentre chez mon Maître où je suis resté dormir aux pieds de mon Maître, rassasié.

La découverte du plaisir de se faire fouetter est un nouveau palier que je viens de franchir dans la soumission. C’est grâce à mon Maître que je découvre et que j’apprécie tant de souffrir dans le plaisir : je n’ai qu’une envie : recommencer dès que possible !

1 commentaire à “Un petit coup de fouet en attendant plus…”


  1. 0 Adonis 12 déc 2012 à 14 h 00 min

    Comme ce récit fait monter en moi le désir de me retrouver cambré fesses offertes aux coups de fouet du maître Mike …
    Vous êtes pour moi une invitation aux plaisirs intenses et j’espère partager un jour en réel ou À distance d’un avouables désirs …

    Répondre

Laisser un commentaire


vu


Kathleen's Diary |
Les Québécoises |
LE MEILLEUR GARAGE A BITES-... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LADY SONIA love
| Deliceboys Le Plaisir Au Ma...
| Film x sexe gratuit, video ...